La ville de Perpignan se situe dans le sud de la France. C’est la préfecture des Pyrénées-Orientales en 2015. Elle est aussi l’ancienne capitale du Royaume de Majorque. Elle porte l’empreinte de son fastueux passé. La visite du château des souverains catalans s’impose.

Le palais des Rois de Majorque de Perpignan : un bijou gothique

Le palais a vu commencer sa construction à Perpignan au XIIIe siècle. Il était prévu pour servir de capitale à Jacque II. Or celui-ci meurt rapidement. Le maître d’œuvre qui reprend la construction abandonne le roman tardif. Il opte pour un style gothique, fastueux et raffiné.

L’édifice est largement protégé par un fossé et une fortification solide. Son intérieur est un chef d’œuvre dans sa conception. La grande salle de l’aile sud, par exemple, a été conçue pour accueillir banquets et festivités. A l’époque, on aimait organiser, en effet, de vastes réceptions. L’« Aula » subsistante conserve ses tapisseries et son énorme cheminée.

L’accès à la chapelle haute, décorée de frises en calligraphie arabe, se fait par une galerie. Il semblerait que ce lieu ait été réservé aux souverains. Une seconde chapelle, la chapelle Sainte Madeleine, porte aussi les marques d’une inspiration mauresque. Ce lieu saint aurait été plutôt fréquenté par la reine.

Une tour, la tour des Chapelles, surplombe les appartements royaux. Au nord, se reposait le souverain et, au sud, son épouse. Le plafond de la chambre de cette dernière reste encore aujourd’hui merveilleusement conservé.

Ce château de Perpignan ne prit son nom de Palais des Rois de Majorque qu’au XIXe siècle.

Visite du palais à Perpignan

Le monument se visite pratiquement tous les jours de l’année. Il convient de se renseigner auprès de l’office de tourisme de la ville pour les horaires. Il est possible de s’inscrire pour des visites guidées ou de faire un tour librement. Il est à noter que des conférences sont aussi organisées en ces lieux ainsi que des expositions temporaires.

Perpignan est située à quelques kilomètres du « Relais des Chartreuses ». Elle offre aux visiteurs la découverte de ses nombreux musées et marchés pittoresques. Cette région de France est aussi connue pour ses vignobles et son bon vin ! Venez découvrir ce patrimoine historique et culturel.

Les autres sites à visiter

Château de Peyrepertuse en pays cathare, à Duilhac, Aude
Céret, l’art moderne y a son musée
Pirinexus, route à vélo de la Catalogne du Nord à Girona
Abbaye Saint Martin du Canigou, près de Casteil
Abbaye Saint Michel de Cuxa au Codalet, près de Prades
Prieuré de Serrabone à Boule d’Amont, commune de Serrabonne
Abbaye Sainte-Marie à Arles-sur-Tech, Pyrénées-Orientales
Eglise de Saint-Génis-des-Fontaines, pyrénées-orientales
Musée des instruments, le MúSIC se visite à Céret
Castelnou, village célèbre des Pyrénées-Orientales
Fort de Bellegarde, Le Perthus et ses fortifications
Art moderne ou contemporain au musée à Saint-Cyprien
Cloître d’Elne, près de la cathédrale, en Roussillon
Musée Terrus à Elne, art moderne et contemporain
Chapelle Saint-Martin de Fenollar, Pyrénées-Orientales
Centre de sculpture romane Maître de Cabestany
Maison de l’Art Roman à Saint André, Pyrénées-Orientales
Forteresse de Salses-le-Château, Pyrénées-Orientales
Quéribus, château cathare de Cucugnan dans l’aude
Fort Lagarde à Prats-de-Mollo-la-Preste, Pyrénées-Orientales
Musée du liège de Maureillas-las-Illas, près de Céret
Musée centre européen de Préhistoire de Tautavel