Il existe plus de 100 établissements thermaux en France. Notre pays se place ainsi dans le top 10 de la cure thermale. Le Boulou, entre Pyrénées et Méditerranée, possède des thermes dédiés aux maladies cardio-artérielles. L’appareil digestif et le métabolisme est l’autre gros coeur de métier de cette station thermale.

Petite histoire de la cure thermale

Les sources de santé, plus de 1200 en France, existent depuis bien longtemps. C’est là d’ailleurs que se situent toujours les stations de soins d’origine. Les villes en « Ax », « Aix » témoignent de l’existence d’« aqua », eau en latin.

Avec le temps, on a mis en évidence de nouvelles résurgences. Vichy, Royat ou Le Boulou ont vu le jour plus récemment.

De l’Antiquité à nos jours

Les eaux thermales sont utilisées depuis l’Antiquité et les Grecs. Les bains représentaient alors la richesse d’une cité. Le système a été perfectionné par les Romains. Les thermes étaient alors médicaux, hygiéniques et sociaux. Leur utilisation a perduré au fil des siècles avec plus ou moins d’attraits.

Une règlementation thermale voit le jour sous Henri IV par l’édit de mai 1605. Au XVIIIe siècle, celle-ci se durcit. Les eaux minérales s’inscrivent alors dans une logique médicale et pharmaceutique.

Un nouvel essor s’est opéré vers 1850 avec la création de nombreux établissements prestigieux. Le mot « thermalisme » est d’ailleurs apparu en 1845. Son acceptation actuelle, exploitation des sources dans des stations thermales, nous vient de 1933. A cette époque, la cure se faisait essentiellement dans un but curatif. L’eau thermale pouvait également être consommée pour ses bienfaits sur la santé !

La station thermale de nos jours

Les thermes sont une entreprise, certains établissements périclitent et d’autres voient leur succès grandir. Les stations ont bien compris que, pour attirer la clientèle, il faut diversifier les activités. Promenade, excursions, visites sont ainsi associées à la cure. Ainsi, d’éventuels accompagnants peuvent également profiter de ces lieux de villégiature.

La qualité des soins est un critère important de sélection pour la clientèle. Les établissements se sont regroupés en chaîne pour mieux répondre à cette demande. Chaque centre thermal propose de traiter des maladies spécifiques.

Le Boulou, entre cure thermale et vacances

Le tourisme, entre Méditerranée, Espagne et Pyrénées

Le Boulou est une petite ville idéalement située entre mer et montagne. Il se trouve dans les Pyrénées-Orientales, à quelques kilomètres de la frontière espagnole. La mer Méditerranée est à une vingtaine de minutes. Il offre des paysages magnifiques, propices à la découverte.

Le plaisir de votre séjour n’est jamais loin des bienfaits d’une cure. En effet, les essences des arbres qui ombragent cette région sauvage jouent un double rôle. Ils procurent de la fraîcheur au promeneur estival et jouent un rôle thérapeutique. Qui ignore, par exemple, les vertus tonifiantes des senteurs de pin ?

Vous apprécierez les richesses naturelles, architecturales et culturelles de la région. Céret, Perpignan, Argelès-sur-Mer, Figueres ou Cadaqués sont des lieux proches à visiter. Vous pourrez aussi faire du ski à Font-Romeu ou vous baigner à Collioure.

Les soins : Le Boulou et votre santé

Aux thermes de Le Boulou, vous choisirez entre cures conventionnées simple ou double orientation. Vous pourrez y ajouter des modules spécifiques. Les mini-cures de 3 ou 6 jours sont également envisageables. Elles sont destinées à traiter des affections précises.

Les maladies du coeur et des artères ainsi que les affections digestives sont traitées au Boulou. Elles font partie des soins pouvant être pris en charge par l’assurance maladie.

Les modules permettent de renforcer votre cure par le traitement d’un besoin particulier. Ces options peuvent se dérouler en mini-cures à Le Boulou, au sein de la station thermale.

Vous apprendrez à gérer votre intolérance au gluten ou votre hypertension artérielle.
Vous relancerez la circulation périphérique en cas de maladie de Raynaud.
Vous retrouverez un équilibre psycho-émotionnel pour oublier votre burn-out.
Vous apprendrez à vous passer de la cigarette avec un sevrage tabagique.
Vous adopterez de bons réflexes nutritionnels avec le module surcharge pondérale et syndrome métabolique.